Please Login otherwise your session will stop in

Publié le: 10 mai 2019

Attention aux «faux sourds»

Attention aux «faux sourds»

Comme chaque année avec le retour des beaux jours, la Fédération suisse des sourds constate une recrudescence de personnes sans scrupule qui font la manche dans la rue et sur les terrasses en se faisant passer pour des sourds. Sachant qu’elles ne risquent pas grandchose aux yeux de la loi, elles étendent maintenant leur territoire même aux transports publics et les trains CFF. Le scénario est toujours le même: elles font signer une pétition pour faire croire qu’il s’agit d’une bonne œuvre. Mais l’argent donné est perdu car il ne reviendra jamais à la Fédération suisse des sourds ou tout autre institut soutenant réellement les personnes sourdes avec des projets concrets.

La Fédération suisse des sourds tient aujourd’hui à mettre en garde la population. De nos jours, les personnes sourdes et malentendantes ne mendient pas dans les rues; elles se battent pour être inclues dans la société afin de pouvoir bénéficier d’une formation et d’un emploi comme tout autre habitant de Suisse. La Fédération suisse des sourds, grâces aux nombreux dons qu’elle reçoit chaque année, s’engage de manière active pour l’égalité des personnes sourdes et malentendantes au travers d’importants projets comme, par exemple, les cours de langue des signes en familles afin que l’enfant sourd puisse communiquer avec les siens.

Certifiée ZEWO, la Fédération suisse des sourds SGB-FSS suit des règles strictes dans le domaine de la recherche de fonds. C’est ainsi que lorsqu’elle organise des stands dans les lieux publics afin de trouver de nouveaux donateurs nécessaires afin de soutenir ses projets, la Fédération suisse des sourds a non seulement toutes les autorisations nécessaires, mais son logo officiel est toujours clairement affiché tant sur les stands que sur les vêtements du personnel présent qui possède aussi des carte d’identification présentables sur demande. Et surtout, la Fédération suisse des sourds, notamment pour des raisons de sécurité, n’accepte ni ne demande jamais d’argent liquide lors de ses campagnes.

Reconnaissante pour les dons qu’elle reçoit et qui lui permettent d’agir en faveur de l’égalité les sourdes, la Fédération suisse des sourds prie aujourd’hui la population de se montrer vigilante et demande aux personnes qui seraient abordées par de faux sourds, ou qui en auraient vus, de les signaler à la police en appelant le 117. Afin de toucher un maximum de personnes, la fédération diffuse d’ailleurs depuis aujourd’hui un film de sensibilisation sur ce thème sur les réseaux sociaux (disponible ICI). N’hésitez pas à le diffuser à votre tour!