Publié le: 25 mars 2020

À la rescousse pour le coronavirus

À la rescousse pour le coronavirus

Le 20 mars 2020, le site hear-it.org, sur la déficience auditive et la surdité, a publié les lignes directrices l'Association européenne des audioprothésistes (AEA) pour les soins auditifs professionnels face au Covid-19. Elle souhaite continuer à fournir des soins de santé auditifs vitaux et ralentir la propagation du virus.

 

En ces jours difficiles, les audioprothésistes dispensent des soins de santé essentiels car ils doivent filtrer les cas nécessitant des consultations ORL pour ne pas surcharger les médecins, mobilisés contre le virus.

Plan d’action

Pour les audioprothésistes, 5 étapes sont fondamentales, avec ou sans l’utilisation de masques médicaux :  

1) Conseil aux clients par tous les biais, téléphone, vidéo, courriel

2) Questionner rapidement pour identifier les symptômes du coronavirus par téléphone (voyage, pays à risque, température ou contact avec une personne infectée)

3) Donner un rdv dans un centre d’écoute en respectant les normes en vigueur (distanciation sociale, etc.)

4) Port du masque de catégorie I minimum à l’entrée du centre et désinfection des mains

5) Visites à domicile avec port du masque de catégorie IIR minimum en respectant les normes d’hygiène européennes.

«L'audition et la communication sont essentielles dans cette période Covid-19. Les individus, également les personnes malentendantes, doivent accéder aux reportages télévisés et à internet. À une époque où les gens pratiquent la distanciation sociale, ils doivent pouvoir communiquer virtuellement par téléphone et par le biais d'autres plateformes virtuelles avec leurs proches», préconise l’Association européenne des audioprothésistes.

Comment ? En réduisant les risques de propagation du virus dans le groupe des 65 ans et plus et en s'assurant de se conformer aux directives locales de soins de santé pour Covid-19.

Activité essentielle

Dans la newsletter de hear-it.org figure la déclaration de Mark Laureyns, président de l'AEA: «Dans presque tous les pays de l'UE, les soins prodigués par les audioprothésistes sont considérés comme une activité essentielle, même pendant le verrouillage et l'état d'urgence du Covid-19. Il est essentiel que nous puissions fournir des soins de qualité à nos clients qui en ont besoin, en particulier s'ils travaillent également dans des fonctions hautement prioritaires ou s'ils ont besoin de leur capacité auditive pour rester informés et pour se connecter par téléphone ou par d'autres médias avec leurs proches. Il est réconfortant de voir comment toutes nos associations membres de l'AEA nous ont apporté un très bon soutien et contributions et que nous unissons tous nos forces pour élaborer des directives afin de fournir des soins appropriés aux personnes malentendantes pour faire face aux défis du Covid-19.»

Les lignes directrices peuvent être consultées sur la page d'accueil de l'Association européenne des professionnels de l'audition. www.aea-audio.org.

Référence : www.hear-it.org