Jeunes malentendants à fond la caisse !

11 jeunes malentendants se sont retrouvés le 15 mars dernier à Payerne pour une après-midi « karting » organisée par la Commission Jeunesse de forom écoute, à l’occasion de la Journée  Nationale de l’Audition (JNA). Au menu : tours de piste à vive allure, esprit de compétition et surtout une grande camaraderie. Une sacrée ambiance pour un rendez-vous très réussi.

De la bonne humeur, de la joie, des rencontres et un incroyable élan lié à la jeunesse et à l’enthousiasme des invités. L’après-midi « karting » organisée par la Commission Jeunesse de forom écoute le 15 mars dernier, avait en effet tous les ingrédients d’une rencontre particulièrement réussie. Au point qu’à la fin de la journée l’un des participants, Bastien Marquis, particulièrement enthousiaste, n’hésitait pas à poster sur la page facebook des Jeunes malentendants, le message suivant : « c’était une superbe journée. Faudra ABSOLUMENT remettre ça. On peut aussi prévoir une journée à Aquabasilia par exemple. Ou cet été à Aquaparc ! »

Ils étaient au total une bonne quinzaine d’invités à s’être donné rendez-vous, en cette fin de matinée du samedi 15 mars, à l’entrée du Payerneland de Payerne, un parc d’attractions entièrement consacré au karting et aventures en plein air. Quatre membres de la Commission Jeunesse de forom écoute : Gladys, Solène, Fiona et Mégane, accompagnées par Michèle Bruttin la présidente de la fondation, ainsi que 8 autres jeunes malentendants, venus de divers cantons : Guillaume, Grégoire, Thomas, Tania, les 2 Bastien, Julien et Harmonie. Au total, 11 jeunes âgés de 16 à 25 ans et qui ont tous reçu le fameux Prix aux élèves malentendants, décerné chaque année par forom écoute.

Blagues et éclats de rire

« L’idée du karting est venue au cours d’une discussion entre membres de la Commission Jeunesse. Nous avons aussitôt envoyé une invitation à la centaine de jeunes dont nous avions encore les coordonnées et qui ont reçu le Prix au cours des dix dernières années», raconte Michèle Bruttin. «Une douzaine d’entre eux ont adressé une réponse positive, et c’est forom écoute qui a pris en charge financièrement cette après-midi. Nous l’aurions d’ailleurs également fait si les 100 invités avaient répondu favorablement. Car c’est vraiment extraordinaire de les voir ainsi faire connaissance et s’amuser tous ensemble ! »Dès midi, les convives s’installent dans le restaurant en forme de chalet situé tout près de la piste de karting. Au menu, grillades, salades, frites et chocolat, engloutis avec plaisir et appétit par les jeunes malentendants. Très vite, la glace est brisée, les blagues et les éclats de rire fusent dans la joie et la bonne humeur, tandis que les convives sympathisent rapidement.

Fiona Vullo, Solène Perruchoud et Glady Eugster, membres de la Commission Jeunesse n’en reviennent pas : « c’est vraiment génial que le courant passe comme ça, s’extasient-elles à l’unisson. Vraiment, cette journée était une excellente idée ! ». « Je crois que la relève est prête», se réjouit encore la « jeune-vieille » Solène, heureuse de voir s’installer une telle camaraderie et déjà prête à enrôler de nouvelles recrues pour la Commission Jeunesse.

Souvenirs

Dès le repas terminé, voilà nos convives qui s’inscrivent pour un premier tour sur la magnifique piste de karting « indoor ». Le temps d’enfiler un casque de protection et pour certains une véritable combinaison de pilotes, et voilà nos jeunes qui s’élancent sur la piste au volant de mini-bolides bruyants et pétaradants, dans un vacarme indescriptible. Les tours de piste défilent à grande allure, les compteurs s’enflamment et nos apprentis fangio font des merveilles, tandis que le tableau d’affichage indique les performances de la « team forom écoute ». Avec une belle surprise : les jeunes filles font plus que bonne figure et leurs performances les placent même régulièrement en haut du tableau, puisque Solène a été la grande gagnante de la course, suivie de près par Bastien Perruchoud et Julien Pasquier.

Au bout de deux heures, la tête pleine de souvenirs, et dans une ambiance de franche rigolade malgré la fatigue, les convives se séparent, non sans se promettre de se retrouver rapidement. « Moi, c’est quand ils veulent, forom écoute est toujours partante pour soutenir ce genre de manifestations », s’enthousiasme ainsi Michèle Bruttin, manifestement très heureuse de la réussite de la journée. « Nous avons acheté les trois coupes qui seront remises en jeu l’an prochain… car tous demandent de faire une revanche. Quel bonheur de les voir évoluer ainsi avec tant de bonne entente et de bonne humeur ! »

ChA

Multiples actions pour la JNA

Comme chaque année, la Journée Nationale de l’Audition a été l’occasion de multiples actions menées par forom écoute et les Amicales de malentendants. En plus de la sortie karting, forom écoute a ainsi gratuitement distribué dans les rues de Lausanne, la station du Flon du métro M2 et les boîtes aux lettres, plus de 2000 exemplaires des anciens numéros du magazine aux écoutes, muni d’un flyer expliquant l’action de la fondation et le but de cette journée.

A Morges, l’Association des malentendants de la Côte (Amalco) a mené une action similaire, tandis qu’à Delémont, le comité de l’Association des malentendants du Jura et environs a procédé à la rue de la Gare, à la distribution de brochures et objets divers.

A Fribourg enfin, l’Association fribourgeoise des malentendants a organisé un atelier de sensibilisation à la malentendance, ainsi qu’une conférence intitulée « Appareils auditifs : une approche humaine et technologique », donnée par M. Christophe Lesimple, audiologiste, et par le docteur Jean-Michel Niklès, médecin ORL.