ici) et les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 mai ! Organisée depuis de nombreuses années  la Journée à thème de forom écoute  de manière générale, à toute personne intéressée et sensibilisée par les problèmes de malaudition. Elle intéressera particulièrement les personnes malentendantes, mais aussi (et surtout) leurs proches. Professionnels de l’audition et de la santé, associations et organisations sont également les bienvenus. Handicap de la communication par excellence, la malaudition ne touche pas que la personne qui en souffre. L’entourage – conjoints, frères et sœurs, descendants et ascendants – est également affecté par ce trouble sensoriel qui rend l’établissement de relations sociales et familiales difficile. Mais pas seulement. Car l’entourage est aussi directement sollicité dans la prise en charge de ce handicap invisible mais très invalidant. Il est ce que l’on appelle aujourd’hui un proche aidant, concept qui désigne « une personne de l’entourage immédiat d’un individu atteint dans sa santé et/ou dans son autonomie et qui requiert une assistance pour certaines activités de la vie quotidienne ». Seulement voilà : la déficience auditive étant un handicap singulier, peut-on également définir une singularité pour le proche aidant d’un malentendant ? Vivre dans l’entourage et contribuer à la prise en charge du handicap auditif d’un malentendant implique-t-il une réalité fondamentalement différente de celle des autres proches aidants ? Afin de traiter de cette problématique passionnante, les orateurs suivant seront nos invités: – Stéphanie Pin, cheffe d’unité du Centre d’évaluation et d’expertise en santé publique (CEESAN) et Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) de Lausanne. Ancienne responsable de programmes de prévention à l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) en France, elle a contribué au développement d’un programme de promotion de la santé pour des personnes présentant des déficiences sensorielles, et a également participé à plusieurs recherches sur les besoins des proches aidants, en France et en Suisse. – Christine Burki-Kung, directrice, assistante sociale, superviseure en travail psychosocial et formatrice d’adultes de l’association Espace Proches, centre d’information et de soutien pour les proches et les proches aidants. – Anne-Claire Vonnez, cheffe de projets, responsable du « Projet ProcheConnect », plateforme de communication pour les proches aidants, Pro Infirmis. Enfin et comme à l’accoutumée une table ronde sera organisée dans l’après-midi en présence de proches de malentendants, Anne Catherine Crisinel Merz et Christophe Darioly, (ASPEDA, Association suisse de parents d’enfants déficients auditifs), Gilberto Betti, conjoint de malentendante, et Sabrina Grassi, fille de malentendante. Le programme complet peut être téléchargé ici en pdf. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 mai et peuvent être effectuées: – par email à l’adresse: info@ecoute.ch –  via le formulaire en ligne de forom écoute, Rubrique « Concerne » et ajouter en remarque la mention « Journée à thème 2017 ». – Par voie postale en remplissant le bulletin d’inscription suivant et en l’envoyant à l’adresse: forom écoute, av. Général-Guisan 117 1009 Pully.   " />

Journée à thème 2017: le programme est connu et les inscriptions ouvertes!

« Proche aidant de malentendant, en quoi est-ce différent? » Telle est la problématique que la Journée à thème 2017 de forom écoute va s’atteler à traiter le 10 juin prochain au Musée Olympique de Lausanne. Le programme complet est connu (à télécharger ici) et les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 mai !

Organisée depuis de nombreuses années  la Journée à thème de forom écoute  de manière générale, à toute personne intéressée et sensibilisée par les problèmes de malaudition. Elle intéressera particulièrement les personnes malentendantes, mais aussi (et surtout) leurs proches. Professionnels de l’audition et de la santé, associations et organisations sont également les bienvenus.

Handicap de la communication par excellence, la malaudition ne touche pas que la personne qui en souffre. L’entourage – conjoints, frères et sœurs, descendants et ascendants – est également affecté par ce trouble sensoriel qui rend l’établissement de relations sociales et familiales difficile. Mais pas seulement. Car l’entourage est aussi directement sollicité dans la prise en charge de ce handicap invisible mais très invalidant. Il est ce que l’on appelle aujourd’hui un proche aidant, concept qui désigne « une personne de l’entourage immédiat d’un individu atteint dans sa santé et/ou dans son autonomie et qui requiert une assistance pour certaines activités de la vie quotidienne ».

Seulement voilà : la déficience auditive étant un handicap singulier, peut-on également définir une singularité pour le proche aidant d’un malentendant ? Vivre dans l’entourage et contribuer à la prise en charge du handicap auditif d’un malentendant implique-t-il une réalité fondamentalement différente de celle des autres proches aidants ?

Afin de traiter de cette problématique passionnante, les orateurs suivant seront nos invités:

– Stéphanie Pin, cheffe d’unité du Centre d’évaluation et d’expertise en santé publique (CEESAN) et Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) de Lausanne. Ancienne responsable de programmes de prévention à l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) en France, elle a contribué au développement d’un programme de promotion de la santé pour des personnes présentant des déficiences sensorielles, et a également participé à plusieurs recherches sur les besoins des proches aidants, en France et en Suisse.

– Christine Burki-Kung, directrice, assistante sociale, superviseure en travail psychosocial et formatrice d’adultes de l’association Espace Proches, centre d’information et de soutien pour les proches et les proches aidants.

– Anne-Claire Vonnez, cheffe de projets, responsable du « Projet ProcheConnect », plateforme de communication pour les proches aidants, Pro Infirmis.

Enfin et comme à l’accoutumée une table ronde sera organisée dans l’après-midi en présence de proches de malentendants, Anne Catherine Crisinel Merz et Christophe Darioly, (ASPEDA, Association suisse de parents d’enfants déficients auditifs), Gilberto Betti, conjoint de malentendante, et Sabrina Grassi, fille de malentendante.

Le programme complet peut être téléchargé ici en pdf.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 mai et peuvent être effectuées:

  • – par email à l’adresse: info@ecoute.ch
  • –  via le formulaire en ligne de forom écoute, Rubrique « Concerne » et ajouter en remarque la mention « Journée à thème 2017 ».
  • – Par voie postale en remplissant le bulletin d’inscription suivant et en l’envoyant à l’adresse: forom écoute, av. Général-Guisan 117 1009 Pully.