Séniors en scène

Oyez, Oyez, le rideau se lève sur la nouvelle pièce de Madeleine Nicolier. « Un vendredi pas comme les autres » interprétée au Centre de loisirs pour seniors, l’Escale à la Tour-de-Peilz du 26 avril au 9 mai 2018.

Actrice à ses heures, Madeleine Nicolier a déjà écrit plusieurs pièces de théâtre. Dès le 26 avril, « Un vendredi pas comme les autres » est jouée par des seniors amateurs à l’Escale de la Tour-de-Peilz. L’histoire se trame entre quatre colocataires apprenant que le propriétaire veut vendre son bien immobilier et qu’elles devront quitter les lieux.

Un jeu de manipulation va se tisser entre les protagonistes, tirant à son avantage sur la corde raide, jusqu’à ce que ces dames décident de l’éliminer. « Le thème de la colocation est d’actualité, car certains retraités préfèrent partager un appartement plutôt que rester chacun chez soi avec sa solitude pour compagne », dépeint Madeleine Nicolier.

Suspense, humour et implication des comédiens promettent de passer un excellent moment au centre de loisirs dédié aux rencontres et échanges entre personnes âgées.

Malentendante, et alors !

L’auteure est devenue malentendante vers l’âge de 48 ans. « Mon ouïe a diminué par paliers conséquents, jusqu’à devenir sourde profonde des deux oreilles en dix ans. Après le port de contours d’oreilles durant cette période, j’ai eu la chance de pouvoir me faire opérer pour la pose d’un implant cochléaire aux HUG à Genève en 2003 », poursuit-elle. Grâce à cela, elle réentend d’une oreille et comprend à nouveau son entourage avec qui elle communiquait via des petits papiers.

Avec vaillance et une motivation tout créative, elle se lance dans l’écriture de pièces de théâtre jouées, dès 2011. « Le Neveu d’Australie » sera la première, puis « Paprika-Cannelle », qui relate la retraite, l’EMS et l’amour ! Sensible au sort du troisième âge,

« Senior-Amor.com » s’inspire de veuves et de veufs tentant de trouver, eux aussi, l’amour… par Internet.

Alors qu’ « Un vendredi pas comme les autres  » se joue actuellement, la cinquième pièce de Madeleine est déjà en cours d’écriture. « Si je suis septuagénaire, je possède une énergie débordante et les comédiens qui ont en moyenne 75 ans, font partie du groupe théâtre de l’association de loisirs pour aînés, L’Escale, qui propose également de nombreux cours et après-midis de jeux très intéressants », ajoute l’auteure.

Avec deux heures de spectacle à la clé, les jeunes peuvent en prendre de la graine et s’assurer qu’avec un brin de fantaisie et de la joie de vivre, on peut s’éclater sans limite d’âge !


Représentations « On perd la boule » – « Un vendredi pas comme les autres »

Avril :
Vendredi 27, 15h00
Samedi 28, 14h30
Dimanche 29, 16h30
Lundi 30, 14h30

Mai :
Mercredi 2, jeudi 3, 14h30
Samedi 5, 20h00
Dimanche 6, 16h30
Lundi 7, mardi 8, mercredi 9, 14h30
Entrée 16 frs

Rue du Léman 7, 1814 La Tour-de-Peilz

021 944 25 21 / www.l-escale.ch

escale@la-tour-de-peilz.ch

Prospectus