Please Login otherwise your session will stop in

Publié le: 15 janv 2019

Un exemple stimulant

Un exemple stimulant

Notre nouvelle rubrique revient sur les témoignages de personnes subissant un handicap auditif. Pour cette première, nous avons retrouvé Julien Pasquier, qui fait le point. Tonifiant !

Interviewé par la Fondation forom écoute en 2012 et en 2016, Julien Pasquier évoquait son parcours depuis la découverte d’une importante perte auditive à l’oreille droite décelée à l’âge de 7 ans. Dans ces lignes, il retraçait son quotidien épaulé par une famille très aimante et engagée à ses côtés.

Aujourd’hui, à 24 ans, il fait le point sur sa situation professionnelle après deux apprentissages consécutifs, ainsi que sur ses projets personnels.

C’est dans sa région natale gruyérienne où il vit et travaille, que Julien me donne rendez-vous. A l’aise, affable et d’emblée sympathique, sa diction est parfaite. Difficile d’imaginer qu’il est sourd d’une oreille. Julien compense son handicap avec son oreille entendante ; adolescent, il a décidé de ne pas porter d’appareil. « Je vis de la manière la plus « normale », en m’épanouissant dans ma vie professionnelle et privée ».

Une entreprise éthique
L’entreprise R. Morand SA & Fils SA engage Julien comme apprenti en construction métallique et une fois diplômé, elle l’engage à nouveau sur sa demande, en tant qu’apprenti dessinateur. « Avec ces deux formations, j’ai acquis un bagage conséquent et suis devenu employé dans la même société. Celle-ci m’offre la possibilité de grader au fil des ans. J’ai un travail stable que j’aime énormément et d’excellents contacts avec mes collègues. C’est très motivant pour aller de l’avant ».

Si Julien a aussi émis l’envie d’entreprendre des études dans le domaine de l’enseignement, il préfère aujourd’hui être dans la pratique plutôt que dans une classe. « Dans le cadre de mon travail, j’enseigne à ma manière puisque les plus jeunes se tournent toujours vers moi pour demander des conseils et de l’aide, que je leur donne très volontiers ».

Un projet rassembleur, tout en lego
Julien et son frère Guillaume sont des passionnés de lego. Ils ont créé l’association Bricks Team Lego Suisse Romande et ont été mandatés par l’Etat de Fribourg pour construire une maquette représentant le bâtiment actuel de la bibliothèque cantonale et universitaire. « Celle-ci sera prochainement agrandie et notre projet pourrait être exposé en permanence dans les futurs locaux ».

Avec son esprit rassembleur, le jeune homme désire partager ce hobby avec d’autres. L’association cherche de nouveaux membres pour participer à la construction en lego, qui atteindra environ 1,5m par 1,5m et 50cm de hauteur. « Je serais heureux de pouvoir également accueillir des personnes malentendantes ou sourdes désireuses de participer à cette activité. Chez nous, tout le monde est bienvenu, le but étant de partager des temps forts à travers un projet concret et constructif à tous niveaux. J’aimerais organiser une visite de notre atelier pour les membres de forom écoute dès février prochain ».

Bricks Team a eu l’occasion de présenter sa maquette lors du récent salon du modélisme, de l’artisanat et des loisirs créatifs à Bulle, FAMA. D’autres expositions seraient en vue.

Avoir confiance en ses capacités
Si Julien poursuit son bonhomme de chemin avec entrain, il se souvient avec émotion de sa difficile scolarité dans le public. « La Fondation forom écoute s’est beaucoup investie lorsque mes parents cherchaient désespérément un soutien en classe. Elle les a mis en contact avec l’Institut Saint-Joseph à Fribourg, qui m’a soutenu, avec également mon médecin, pour obtenir cette aide. Une interprète codeuse est alors heureusement intervenue ».

Amateur de karting, Julien essaie, selon son emploi du temps, de participer chaque année à la traditionnelle journée Karting initiée par forom écoute. « Un pur moment d’adrénaline et de retrouvailles avec les copains ».

Le fribourgeois, boosté par son choix de vivre « normalement », a confiance en ses capacités, qu’il exergue tous les jours. « Si je peux passer un message aux jeunes, je dirais : « osez demander de l’aide comme je l’ai fait, et si l’espoir fait rêver, alors vivez-les ! ».

Il y a cinq ans, Julien rencontrait sa petite amie virtuellement et lui a écrit pour lui expliquer son problème d’ouïe. « Pas facile à expliquer et pas facile de se rencontrer pour la première fois ; j’avais peur de ne pas être accepté et elle se posait quelques questions sur ce que représente le handicap. Je la remercie de m’avoir traité comme une personne normale ».

 

Bricks Team

L’association cherche des personnes malentendantes ou entendantes  pour la création de la bibliothèque et pour l’évolution continuelle de la maquette du local.

Site en construction ; pour tous renseignements : groupe.bricksteam@gmail.com et https://www.facebook.com/Bricks-Team-Lego-Suisse-Romande