Une Amicale dynamique

A l’occasion de la sortie annuelle de l’Amicale des malentendants de La Chaux-de-Fonds le 26 mai dernier, retour sur ses projets enthousiasmants.

Riche de rencontres, l’Amicale des malentendants de La Chaux-de-Fonds peut se targuer d’organiser bon nombre d’activités pour le plus grand plaisir de ses membres. Un tour d’horizon avec le secrétaire Jean-Marc Bauer.

Depuis quand existe votre Amicale ?
Notre Amicale existe, d’après les archives, depuis 1925.

Combien de membres dénombrez-vous à ce jour ?
Actuellement 51 membres, non seulement des Chaux-de-Fonniers, mais aussi des gens du Locle, du Val-de-Ruz et même de Neuchâtel, depuis la dissolution de son Amicale.

La liste de vos événements depuis janvier 2018 est longue, diversifiée et synonyme de festivités. A qui incombe leur choix ?

C’est notre comité qui organise les rencontres et leur contenu, tout en tenant compte de vœux des membres et des expériences précédentes.

Quels retours escomptez-vous de ces rencontres ?
Nos membres ont toujours plaisir à se retrouver, à échanger et à parler de leurs problèmes auditifs, même si certaines personnes ont de la peine à se comprendre. Les meilleurs moments sont sans doute les repas, dans un lieu dont l’acoustique est bonne, pas trop petit et sans résonnance. Nous constituons une véritable amicale car nos membres, du moins les plus réguliers, sont vraiment devenus des amis.

Vous êtes en train d’organiser la rencontre romande des Amicales prévue le 8 septembre prochain à Cernier. Gardez-vous le programme secret ?
Absolument pas. La rencontre se déroulera à Evologia, soit l’Ecole des métiers de la terre à Cernier. Nous évoluerons dans un cadre riche en découvertes: jardins, fleurs, animaux, apiculture, musée des tracteurs, etc. Le programme détaillé parviendra prochainement aux présidents des Amicales.

Comment prévoir son succès ?
Nous espérons que les malentendants romands n’auront pas crainte de se déplacer. En voiture ou en car, il est très facile de s’y rendre et le lieu est pourvu d’un grand parking. Nous transmettrons également toutes les informations nécessaires pour se rendre à Cernier en transports publics. Les participants seront sans doute conquis par ce lieu calme, étendu, s’ouvrant sur un vaste horizon, le Val-de-Ruz, et où s’offrent les beautés de la nature.

Quel est le contenu et le but des rencontres mensuelles à Minerva ?
Se retrouver, parler, échanger durant une heure ou deux.

Comment et où s’est déroulé votre sortie annuelle du 26 mai dernier ?
Après un voyage en véhicules privés jusqu’en France voisine, nous avons pris le repas de midi dans le restaurant campagnard du Charron, à deux pas de la vallée de La Brévine, puis nous avons visité le Musée d’Antan, situé à quelques mètres de là et qui présente une importante et intéressante collection d’objets du passé. Chacun est rentré heureux et satisfait de cette journée.

Vous déplacerez-vous nombreux à la 18ème journée à thème de forom écoute, qui se déroulera le 9 juin prochain au Musée olympique de Lausanne, avec une série de conférences sur le sujet « apprivoiser la perte auditive : du diagnostic au financement » ?
Pour l’instant, nous serons entre 8 et 10.

 

Evénements 2018

Mardi 5 juin : rencontre mensuelle à Minerva

Samedi 9  juin : 18ème journée à thème de forom écoute

(inscription en ligne : www.ecoute.ch)

Dimanche 24 juin : cirque Knie

Mardi 3 juillet : rencontre mensuelle à Minerva

Mardi 7 août : rencontre mensuelle à Minerva

Samedi 18 août : pique-nique

Mardi 4 septembre : rencontre mensuelle à Minerva

Samedi 8 septembre : rencontre romande à Cernier

Mardi 2 octobre : rencontre mensuelle à Minerva

Samedi  27 octobre : repas annuel ( fondue )

Mardi 6 novembre : rencontre mensuelle à Minerva

Samedi  10  novembre : kermesse de Coffrane

Mardi 4 décembre : rencontre mensuelle à Minerva

Samedi  1er décembre : fête de Noël ( Serre 64 )