www.musees.vd.ch/fr/musee-des-beaux-arts/informations/visiteurs-handicapes. Deux visites guidées à l’intention exclusive des malentendants sont prévues pour l’exposition « Alex Katz & Félix Vallotton »  le mercredi 24 avril à 14h et le samedi 4 mai à 14h au Musée des beaux-arts de Lausanne. Les personnes intéressées doivent s’annoncer par téléphone au 021 316 34 45 ou par email à info.beaux-arts@vd.ch   " />

Vaud : Des musées ouverts aux malentendants

Les cinq musées cantonaux du Palais de Rumine de Lausanne viennent de faire, en commun, l’acquisition d’une valise Comfort Audio. Très pratique, facile d’utilisation, le dispositif permet aux malentendants de suivre les visites guidées avec une qualité de son incomparable. De quoi étancher sa soif de culture, pour un public qui en a été trop souvent exclu.

Incontestablement, le Palais de Rumine au cœur de Lausanne, représente un des hauts lieux culturels du canton de Vaud. Abritant la célèbre Bibliothèque cantonale et universitaire, ainsi que pas moins de 5 musées cantonaux majeurs (Musée des beaux-arts, Musée d’archéologie et d’histoire, Musée monétaire, Musée de géologie et Musée de zoologie), il voit défiler chaque année plusieurs dizaines de milliers de visiteurs, avides de découvrir les superbes expositions et autres activités qui y sont proposées. Pour ceux qui souffrent de déficience auditive malheureusement, l’accès à cette offre culturelle de qualité a longtemps été synonyme de frustration, particulièrement pour tout ce qui concerne les visites guidées.

Bonne nouvelle cependant, les 5 musées cantonaux du Palais viennent de faire, en commun, et moyennant une dizaine de milliers de francs, l’acquisition d’une valise Comfort Audio. Le dispositif, à peine plus grand qu’un beauty-case, contient un émetteur et neuf petits récepteurs, de la taille d’un iPod. Destiné à recevoir les propos du guide, l’émetteur transmet le son via des ondes envoyées sur une fréquence spécifique, réservée par l’OFCOM, l’Office fédéral de la communication.

Pas d’interférences

L’intérêt du Comfort Audio est double: d’une part il n’y a pas d’encombrants câbles qui rendent la marche hasardeuse, et d’autre part, il n’y a pas interférences possibles, ce qui permet une restitution optimale du son, expurgé des si désagréables bruits ambiants. Un immense bénéfice et un véritable confort pour le malentendant qui, s’il n’est pas appareillé, entend les propos du guide via un casque ou une oreillette, ou via un mini-collier qui fait office de boucle magnétique dans le cas où il est porteur d’un appareil auditif commuté en position T.

Grâce au Comfort Audio, ce qui au départ s’apparentait à un véritable chemin de croix pour les malentendants, se transforme en une véritable opportunité de découvrir et déguster une offre culturelle dont ils étaient à priori exclus.

L’idée de l’acquisition de ce dispositif est née il y a quelques années, à la faveur d’une collaboration entre la Nuit des Musées et forom écoute. « A l’époque, c’était en 2011, se souvient Sandrine Moeschler, médiatrice culturelle au Musée Cantonal des Beaux-Arts, des ateliers de lecture labiale avaient été organisés pour sensibiliser le grand public à la réalité de la malaudition. C’est ainsi qu’est née l’envie de pérenniser et de décliner dans d’autres volets cette collaboration avec forom écoute. »

Outil permanent

Résultat: lors de l’édition 2012 de la Nuit des Musées, une valise Comfort Audio prêtée par Pro infirmis Vaud est mise à disposition des malentendants, qui ont ainsi pu bénéficier des visites commentées durant toute la manifestation. «Nous avons proposé un achat commun aux autres musées du Palais de Rumine, poursuit Sandrine Moeschler. Le Musée cantonal des Beaux-Arts est une institution qui se doit d’être ouverte à toutes et à tous, et il nous appartient de mettre en place des formules qui répondent aux différents besoins, d’où la nécessité d’avoir un outil permanent à la disposition du public malentendant. Tout s’est ensuite enchaîné très facilement, les directions respectives des musées en ont discuté, et la décision d’acquisition du dispositif a été rapidement prise. »

Visites sans préalables

Pour le Musée cantonal des Beaux-Arts, l’enjeu, dès lors que le matériel est disponible, est en réalité ailleurs. Il s’agit de faire en sorte que les malentendants s’approprient le dispositif pour l’utiliser et bénéficier au maximum de ses potentialités. « Nous avons décidé d’ouvrir aux malentendants l’accès à toutes nos visites et de simplifier au maximum les démarches, explique ainsi la médiatrice culturelle. Les personnes qui souhaitent utiliser le Comfort Audio doivent simplement s’annoncer un quart d’heure avant le début de chaque visite guidée, et notre personnel à l’accueil fera le nécessaire pour leur fournir l’équipement, ainsi que toutes les explications souhaitées. »

D’autres démarches sont également prévues pour faire connaître la disponibilité du Comfort Audio: distribution de flyers auprès des audioprothésistes, mais aussi, en collaboration avec forom écoute, l’organisation de visites guidées gratuites exclusivement destinées aux malentendants, qui pourront ainsi se familiariser avec l’utilisation du Comfort Audio. Le premier rendez-vous est fixé à la fin du mois de mars, pour découvrir tous les secrets du dialogue pictural entre deux grands peintres figuratifs du 20ème siècle, l’Américain Alex Katz et le Franco-Suisse Félix Vallotton.

Renseignements: www.musees.vd.ch/fr/musee-des-beaux-arts/informations/visiteurs-handicapes.
Deux visites guidées à l’intention exclusive des malentendants sont prévues pour l’exposition « Alex Katz & Félix Vallotton »  le mercredi 24 avril à 14h et le samedi 4 mai à 14h au Musée des beaux-arts de Lausanne. Les personnes intéressées doivent s’annoncer par téléphone au 021 316 34 45 ou par email à
info.beaux-arts@vd.ch