www.olympic.org/fr/musee. A noter également que le Cinéma Arena du Centre commercial de la Praille à Carouge vient d’équiper 8 de ses 9 salles de boucles magnétiques. La salle n°1 devrait être équipée début 2015.   ChA     " />

Vaud: Le Musée Olympique accessible aux malentendants

Avec plus de 200’000 visiteurs chaque année, le moins que l’on puisse dire c’est que le Musée Olympique de Lausanne fait figure de poids lourd dans le paysage culturel et sportif romand. Bonne nouvelle pour les malentendants : son exposition permanente leur est désormais accessible.

Tout a commencé en fait avec le projet de rénovation du musée. Un projet gigantesque, devisé à plus de 55 millions de francs, et qui a abouti, après plus de 23 mois de travaux, à la réouverture de l’institution au public, en décembre 2013. Un musée flambant neuf, avec des locaux rénovés et largement étendus, et surtout avec une nouvelle exposition permanente particulièrement réussie, retraçant l’histoire de l’olympisme dans un réalisme interactif époustouflant.

« Le projet de rénovation nous a conduits à inclure encore plus qu’avant les publics en situation de handicap », raconte Anne-Gaëlle Lardeau, cheffe de projets Médiation au Musée Olympique. « C’est ainsi que divers aménagements ont été ajoutés, y compris pour le handicap auditif ».

Une préoccupation telle que la maîtrise de la problématique du handicap a fait partie intégrante du cahier des charges fourni aux prestataires chargés de travailler sur l’exposition permanente, donnant un petit avantage incontestable aux scénographes britanniques qui ont été retenus. En Grande-Bretagne en effet, la prise en charge des publics en situation de handicap dans les lieux culturels est de longue date une obligation légale, d’où la longueur d’avance des Anglais dans ce domaine.

Nombreux dispositifs

« Mon travail est de réfléchir à la manière de rendre l’information accessible et intelligible à un public le plus large possible », explique Anne-Gaëlle Lardeau. « Ainsi, une fois le prestataire retenu, nous avons approché l’AVACAH et Pro Infirmis. L’AVACAH (Association Vaudoise pour la Construction Adaptée aux personnes Handicapés) a ainsi validé les plans du musée rénové, tandis que Pro Infirmis a apporté son expertise et nous a confirmé que nous allions dans la bonne direction ».

Bien entendu, forom écoute a également joué un rôle important dans la question plus spécifique du handicap auditif, en testant sur place les diverses installations destinées au public malentendant. « Forom écoute nous a permis de bien vérifier que tout fonctionnait correctement » résume Anne-Gaëlle Lardeau. « Mais ses experts ont fait plus, puisqu’ils ont également attiré notre attention sur ce qui manquait. Cela paraît incroyable, mais nous n’avions pas pensé à équiper notre guichet d’accueil d’une boucle magnétique. C’était indispensable et c’est désormais chose faite ».

Et le résultat est tout simplement époustouflant, car le musée a fait les choses en grand, sans faire pour autant le choix de la facilité. Car bien évidemment, le plus simple aurait été d’inclure une boucle magnétique au sol dans l’ensemble de l’institution. Une option qui a été écartée pour des raisons de confidentialité. « Le Musée abrite des réunions qui traitent de questions très confidentielles, comme par exemple l’attribution des Jeux Olympiques, rappelle la responsable Médiation. Autant dire que nous ne pouvions pas prendre le risque d’un système qui puisse être détourné ! »

Pas de boucle magnétique au sol donc, mais à la place une impressionnante batterie de dispositifs pour les malentendants. En plus de la boucle magnétique du guichet d’accueil, des boucles magnétiques ont été intégrées à chaque étape de l’exposition permanente sur toutes les sources diffusant des contenus sonores, soit une bonne cinquantaine de bornes, toutes marquées par le célèbre pictogramme d’accessibilité pour les malentendants. Pour peu que son appareil auditif soit commuté en position T, le malentendant a ainsi directement accès, et sans interférences, aux informations dont tous les visiteurs disposent.

Audio-guides

Et ce n’est pas tout : pour ceux qui le souhaitent, dès le guichet d’accueil, sont également disponibles une cinquantaine d’audio-guides équipés chacun d’une mini-boucle magnétique. Le visiteur pourra ainsi bénéficier d’une visite guidée en 6 langues, qui lui permettra de découvrir à son rythme, et avec toutes les explications souhaitables, la totalité de l’exposition. « C’est le système le plus discret qu’on ait trouvé, se réjouit Anne-Gaëlle Lardeau. Et c’est vraiment ce que l’on voulait ». Une prestation d’autant plus appréciable que l’audio-guide et sa boucle sont gratuitement mis à disposition du visiteur malentendant.

Enfin, et ce fut le résultat d’une initiative de forom écoute, le musée vient de faire l’acquisition d’une valise MAMSO, destinée à permettre, lors d’événements organisés par le musée, l’accès aux malentendants à certains lieux spécifiques, comme l’espace éducatif réservé aux enfants, ou encore l’auditorium. Une démarche qui a d’ailleurs donné quelques idées à Anne-Gaëlle Lardeau : « Lorsque le Musée reçoit de nombreux visiteurs, l’environnement est plutôt bruyant, remarque-t-elle. Nous étudions donc la possibilité d’étendre l’utilisation du Mamso à un public normo-entendant lors de certaines visitées guidées, ceci afin d’éviter à nos guides de se fatiguer la voix. Comme quoi, nous avons beaucoup appris avec cette démarche ».

« Beaucoup appris ». Tel est en effet le principal enseignement qu’a tiré la responsable Médiation de cette aventure. « A vrai dire, la vraie question pour nous n’a pas été celle du coût de ces aménagements destinés aux malentendants, qui dans leur grande majorité a été d’emblée intégré dans le coût global de la rénovation du Musée Olympique. Le plus gros du travail a plutôt été d’aller collecter l’information pour savoir ce qu’il fallait faire, et comment il fallait le faire. Forts de cette expérience acquise, nous espérons bien pouvoir désormais étendre cette prestation aux expositions temporaires ».

Rens. www.olympic.org/fr/musee. A noter également que le Cinéma Arena du Centre commercial de la Praille à Carouge vient d’équiper 8 de ses 9 salles de boucles magnétiques. La salle n°1 devrait être équipée début 2015.

 

ChA

 

 


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/ecoute/site/wp-content/themes/forom-ecoute-v2/single-article.php on line 29