www.handicapdenparler.ch     " />

Vaud – Un kit pour expliquer le handicap

Avec le concours des autorités cantonales, l’association insiemeVaud a lancé une campagne de sensibilisation sur le handicap, destinée à tous les écoliers du canton. Fer de lance du projet: un outil pédagogique exceptionnel, intitulé « Kit’explique », et distribué dans toutes les écoles. Forom écoute a participé à l’élaboration de ce kit pour tout ce qui concerne la déficience auditive.

« Je suis vraiment très contente de ce projet et j’espère que dans les écoles, les gens vont vraiment l’utiliser. Le produit final est bien coloré, ludique, c’est vraiment quelque chose de bien qui est appelé à rester ! » Silvia Hyka, secrétaire générale d’insiemeVaud, ne cache pas sa satisfaction: la dernière campagne de son association, qui défend les intérêts des proches de personnes handicapées mentales, est en effet appelée à un beau succès.

Intitulée «handicap’ d’en parler!», cette campagne, lancée à l’occasion du 50ème anniversaire d’insiemeVaud, est fondée sur un outil pédagogique exceptionnel, le «Kit’explique». Le Kit’explique est une sorte de trousse de toilette en tissu qui se déroule, et qui, à l’intérieur, dévoile 6 pochettes. 4 sont destinées aux principales déficiences (intellectuelle, motrice, visuelle et auditive), une pochette contient un cahier de notes pour y recueillir les remarques, les commentaires et le ressenti des enseignants et des élèves quant à l’utilisation de cet outil, et enfin la dernière pochette contient un DVD et un livre consacrés au handicap.

Plusieurs partenaires

Offert dès la rentrée 2013-2014 à chaque établissement scolaire vaudois pour les élèves de la 1ère à la 8e HarmoS, ainsi qu’aux écoles spécialisées, le Kit’explique est en réalité un outil ludique qui permet aux enseignants d’aborder la problématique des déficiences au sein de leurs classes. A travers des jeux, des activités, des lectures et des discussions, l’enseignant propose à ses élèves de se mettre à la place des personnes en situation de handicap, afin de mieux comprendre leurs difficultés au quotidien et se comporter de façon plus naturelle avec eux.

« Un projet semblable, fondé sur une valise en bois, avait été élaboré en Valais, rappelle Silvia Hyka. De notre côté, nous avons décidé de développer un projet similaire, mais adapté au canton de Vaud, qui vient de voter de nouvelles lois en matière d’intégration (loi sur l’enseignement obligatoire LEO, entrée en vigueur le 1er août 2013, ndlr). En revanche, à la différence du projet valaisan, nous avons souhaité nous entourer de partenaires pour chaque handicap ».

Pour l’élaboration de la pochette consacrée au handicap auditif, c’est forom écoute qui, avec l’Association Suisse de Parents d’Enfants Déficients Auditifs (ASPEDA) et la Fédération Suisse des Sourds (SGB-FSS), a apporté sa collaboration et son expertise. Une pochette qui comprend un dépliant destiné à l’enseignant, ainsi que les brochures « C’est quoi la surdité ?», « Comment leur dire? Conseils pour bien communiquer avec les personnes sourdes et malentendantes » et « Mes oreilles, c’est du sérieux ! ».

Double objectif

« L’objectif de cette campagne est double, résume Silvia Hyka. Donner un outil aux enseignants pour mieux expliquer l’intégration des personnes en situation de handicap, mais aussi soutenir l’intégration de ces enfants. Aujourd’hui, beaucoup d’enfants ne sont plus vraiment confrontés à la différence. Or, ces enfants sont de futurs citoyens, de futurs acteurs sociaux et de futurs employeurs, et il est important qu’ils prennent conscience que ce qui nous lie tous est plus important que ce qui nous sépare ».

Mise en place avec le soutien de l’Etat de Vaud par le biais de la Direction générale de l’enseignement obligatoire (DGEO), du Service de l’enseignement spécialisé et de l’appui à la formation (SESAF) ainsi que de la Société pédagogique vaudoise (SPV), la campagne a en outre bénéficié d’un important soutien financier de la Loterie Romande, et de la collaboration de l’agence de communication konsept avec l’association konsept of Charity.

Bientôt ailleurs ?

« Il nous a fallu près de deux ans et demi, depuis les premières réflexions jusqu’à sa concrétisation, pour mener ce projet à bien, ajoute encore Silvia Hyka. Ce qui est fabuleux, c’est que tout le monde a joué le jeu. Les enseignants, une fois qu’ils ont compris qu’on ne souhaitait rien leur imposer mais juste leur fournir un outil de travail, se sont montrés particulièrement enthousiastes. Tous nos partenaires des différents handicaps, dont forom écoute qui a fourni un important matériel, se sont aussi beaucoup investis, et je dois dire que je suis très fière de cette collaboration et de ses résultats ».

Diffusé à plus d’une centaine d’exemplaires, le Kit’explique est désormais voué à une longue vie au sein des écoles vaudoises. Au vu de la demande qui s’annonce, de nouveaux exemplaires sont en commande, et le projet pourrait bien essaimer… dans d’autres cantons. « Nous n’avons pas établi de copyright sur le Kit’explique, annonce la secrétaire générale d’insiemeVaud. Le concept de la brochure nous appartient et nous le mettons volontiers à disposition de ceux qui souhaiteraient l’utiliser et l’adapter à leurs spécificités cantonales ».

Campagne de sensibilisation sur le handicap pour les écoliers du canton de Vaud. Rens. www.handicapdenparler.ch