Médias

Zewo Agenda du 15 au 21 juillet 2018
Camp d’été de sport (langues des signes) – Fédération Sportive des Sourds de Suisse
Découvrir
Magazine aux écoutes

Comment prévenir la déficience auditive et réduire son impact

A l’occasion de la Journée mondiale de l’audition, un déjeuner débat sous le titre «Hear the Future – Soyons à l’écoute de l’avenir» se tiendra au Parlement européen à Bruxelles, le 6 mars.

La déficience auditive progresse, à la fois globalement et en Europe, mais comment pouvons-nous l’empêcher et comment pouvons-nous réduire son impact ?

Ces questions seront discutées lors d’un déjeuner débat au Parlement européen à Bruxelles le 6 mars. Le débat sur le déjeuner sera animé par la députée européenne Renate Sommer (Allemagne, PPE) et la députée européenne Heinz Becker (L’Autriche, , PPE)

Les conférenciers et les participants au débat sont :

La professeure Hélène Amieva présentera de nouvelles conclusions sur l’impact de la déficience auditive non prise en charge et de l’audition professionnelle ainsi que sur l’importance des appareils auditifs pour rester indépendant. Le professeur Bridget Shield présentera de nouvelles données sur les coûts de la déficience auditive non prise en charge en Europe.

Le Dr Shelly Chadha, OMS, parlera du thème de la Journée mondiale de l’audition 2018 « Hear the Future – Soyons à l’écoute de l’avenir ». Lidia Best, EFHOH, donnera un aperçu de l’importance des débats antérieurs. Mark Laureyns, AEA, parlera de la relation entre la déficience auditive et le cognitif, tandis qu’Anne-Sophie Parent, Age Platform Europe, parlera du rôle de l’indépendance par rapport à la déficience auditive.

« Alors que la prise de conscience de la déficience auditive se renforce, le moment est venu de parler de la préparation à l’avenir en termes de déficience auditive et d’interventions efficaces », déclare Lidia Best, vice-présidente de la Fédération européenne des malentendants (EFHOH).

«Les appareils auditifs professionnels et l’utilisation des appareils auditifs permettent non seulement de mieux entendre et comprendre, mais aussi de rester autonomes et de profiter pleinement de la vie», déclare Mark Laureyns, président de l’Association européenne des professionnels de l’audition (AEA).

Le déjeuner-débat aura lieu au Parlement européen à Bruxelles, le mardi 6 mars de 10h30 à 12h30 dans la salle 6 Q 1. Les représentants des médias sont invités à participer, s’ils s’inscrivent en tant que représentants de la presse au Parlement européen.