Publié le: 30 juin 2022

Les personnes souffrant de migraines sont plus touchées par la déficience auditive et les acouphènes

Les personnes souffrant de migraines sont plus touchées par la déficience auditive et les acouphènes

Article de hear-it.org

Une étude a trouvé un lien indépendant entre les migraines et, à la fois, la déficience auditive subjective ainsi que les acouphènes.

Les migraineux sont plus susceptibles d'avoir une perte auditive subjective et des acouphènes que les non-migraineux, selon une étude américaine.

Dans l'étude, 25 % des personnes atteintes de migraines présentaient une déficience auditive subjective, contre 16,6 % des personnes sans migraine. 34,6% des migraineux ont eu des acouphènes contre 16,9% des non-migraineux.

Cela signifie que les personnes atteintes de migraines ont un rapport de cotes accru de 1,5 pour la déficience auditive subjective et les acouphènes par rapport aux personnes sans migraines, selon l'étude.

 

Déficience auditive et acouphènes

Parmi les migraineux, une proportion plus élevée de ceux atteints d'acouphènes avaient également une perte auditive subjective par rapport à ceux sans acouphènes, et une proportion plus élevée de ceux atteint d'une déficience auditive subjective avaient également des acouphènes par rapport à ceux sans perte auditive.

Chez les patients souffrant d'acouphènes ou de déficience auditive subjective, des migraines ont été rapportées respectivement chez 35,6% et 24,5% des patients.

A propos de l'étude

L'étude a utilisé des données de 1999 à 2004 de la base de données de l'Enquête nationale sur la santé et la nutrition et a inclus 12.962 personnes. 2.657 des personnes avaient des migraines (20,5 %), 2.344 ont déclaré avoir une déficience auditive (18,1 %) et 2.582 et ont déclaré avoir des acouphènes (19,9 %).

L'étude, Tinnitus and Subjective Hearing Loss are More Common in Migraine: A Cross-Sectional NHANES Analysis », a été publiée dans la revue Otology & Neurotology.

Des études antérieures ont montré que les migraines augmentent le risque de déficience auditive et d'acouphène.

Sources https://www.ncbi.nlm.nih.gov/ et la revue Otology & Neurotology.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com