www.ecoute.ch fait peau neuve, après de longs mois de travail et de réflexion. Avec cette présence renforcée sur le web et après la modernisation du magazine aux écoutes, forom écoute est désormais dotée de deux outils majeurs de communication. Tour d’horizon des principaux changements d’un site qui sera désormais encore plus proche des malentendants. Les malentendant(e)s peuvent se réjouir, puisqu’ils disposent désormais d’un nouvel outil de communication et d’interaction avec forom écoute. Plus moderne, plus aéré, plus dynamique, le nouveau site internet de la fondation romande des malentendants, toujours à l’adresse www.ecoute.ch, a été mis en ligne le 17 janvier dernier. L’aboutissement de plusieurs années de réflexion et de travail, puisque la précédente version avait subi un léger lifting en 2007, après sa première mise en ligne en… 2003. Plus moderne « Le précédent site était un peu obsolète, observe Céline Besson Schlup, cheffe de projets à forom écoute. On se rendait bien compte qu’il ne correspondait plus, ni à ce que l’on peut trouver ailleurs sur la toile, ni à l’image que l’on souhaite donner de forom écoute. Après la modernisation du magazine aux écoutes, c’était donc le tour de notre site web. » Le résultat est à la hauteur de toutes les espérances. Sur le plan graphique, le nouveau site arbore une charte qui n’est pas sans rappeler la précédente version, avec le recours à la couleur bleue, qui fait partie de l’identité de forom écoute. Mais l’ensemble revêt désormais une touche plus jeune, plus moderne, et plus organisée, avec son sommaire horizontal, ses entrées par « blocs » qui font la part belle aux images. « C’est ce qui a résulté de nos interactions avec forom écoute, rappelle Pol Waser, responsable de la société lausannoise Alchimie qui a élaboré le site. Nous avons travaillé à faire en sorte que le résultat final soit plus aéré et plus 2.0, tout en gardant une certaine parenté avec la précédente version ». Newsletter Au niveau du contenu également, les changements sont notables, avec un apport appréciable en textes, qui ont été remaniés pour être plus succincts et plus synthétiques, afin de tenir compte des habitudes de lecture sur le web. L’ensemble des textes pourront d’ailleurs être très facilement partagés et intégrés sur les réseaux sociaux comme facebook ou twitter. « Nous avons supprimé certains éléments et ajouté d’autres, observe Céline Besson Schlup. Une nouvelle rubrique « acouphènes » est par exemple venue compléter notre offre d’information. Mais bien entendu, nous avons conservé les grands incontournables, comme les informations sur la perte auditive ou sur la lecture labiale. Et puis, pour ne pas surcharger les textes, nous avons misé sur les documents à télécharger en PDF, ce qui améliore considérablement la lecture ». A noter également deux nouveautés majeures: d’abord le fait que le magazine aux écoutes ne sera désormais plus entièrement téléchargeable pour l’internaute, même si celui-ci pourra toujours consulter certains articles en fonction des thématiques abordées sur le site, et bien entendu s’abonner ou commander un exemplaire papier. Ensuite, et c’est une grande innovation, la mise en place d’une newsletter, instrument majeur d’interaction entre forom écoute et son public. « L’idée est de mieux transmettre l’information à nos partenaires et de mettre en avant nos événements, ajoute Céline Besson Schlup. En revanche, en fonction de la charge de travail que cela représentera et de nos besoins, nous déterminerons la périodicité de cette newsletter ultérieurement ». Gestion interne Et puis enfin, certains changements sont fondamentaux mais… invisibles aux yeux du grand public, puisqu’ils concernent le système de gestion du contenu (CMS), c’est-à-dire toute la machinerie qui permet en amont, de mettre à jour et de modifier le site internet. « Tout le CMS a été conçu et élaboré sur mesure pour forom écoute, confirme Pol Waser de la société Alchimie. Il a donc été personnalisé pour la fondation et nous avons fait en sorte qu’il soit très souple et très facile d’utilisation ». Résultat: pour l’équipe de forom écoute, qui assurera les mises à jour et mises en ligne du site, le travail en sera considérablement simplifié. « C’est clair, grâce à ce CMS, nous aurons une marge de manœuvre beaucoup plus grande pour gérer le site conclut Céline Besson Schlup. Les mises en ligne, l’envoi de newsletters, les corrections, la publication des actualités, tout cela se fera désormais à l’interne de manière beaucoup plus simple ! » www.ecoute.ch, en ligne le 17 janvier. " />

Un nouveau site web pour forom écoute

Grâce à un don de la Loterie romande, le site www.ecoute.ch fait peau neuve, après de longs mois de travail et de réflexion. Avec cette présence renforcée sur le web et après la modernisation du magazine aux écoutes, forom écoute est désormais dotée de deux outils majeurs de communication. Tour d’horizon des principaux changements d’un site qui sera désormais encore plus proche des malentendants.

Les malentendant(e)s peuvent se réjouir, puisqu’ils disposent désormais d’un nouvel outil de communication et d’interaction avec forom écoute. Plus moderne, plus aéré, plus dynamique, le nouveau site internet de la fondation romande des malentendants, toujours à l’adresse www.ecoute.ch, a été mis en ligne le 17 janvier dernier. L’aboutissement de plusieurs années de réflexion et de travail, puisque la précédente version avait subi un léger lifting en 2007, après sa première mise en ligne en… 2003.

Plus moderne

« Le précédent site était un peu obsolète, observe Céline Besson Schlup, cheffe de projets à forom écoute. On se rendait bien compte qu’il ne correspondait plus, ni à ce que l’on peut trouver ailleurs sur la toile, ni à l’image que l’on souhaite donner de forom écoute. Après la modernisation du magazine aux écoutes, c’était donc le tour de notre site web. »

Le résultat est à la hauteur de toutes les espérances. Sur le plan graphique, le nouveau site arbore une charte qui n’est pas sans rappeler la précédente version, avec le recours à la couleur bleue, qui fait partie de l’identité de forom écoute. Mais l’ensemble revêt désormais une touche plus jeune, plus moderne, et plus organisée, avec son sommaire horizontal, ses entrées par « blocs » qui font la part belle aux images.

« C’est ce qui a résulté de nos interactions avec forom écoute, rappelle Pol Waser, responsable de la société lausannoise Alchimie qui a élaboré le site. Nous avons travaillé à faire en sorte que le résultat final soit plus aéré et plus 2.0, tout en gardant une certaine parenté avec la précédente version ».

Newsletter

Au niveau du contenu également, les changements sont notables, avec un apport appréciable en textes, qui ont été remaniés pour être plus succincts et plus synthétiques, afin de tenir compte des habitudes de lecture sur le web. L’ensemble des textes pourront d’ailleurs être très facilement partagés et intégrés sur les réseaux sociaux comme facebook ou twitter.

« Nous avons supprimé certains éléments et ajouté d’autres, observe Céline Besson Schlup. Une nouvelle rubrique « acouphènes » est par exemple venue compléter notre offre d’information. Mais bien entendu, nous avons conservé les grands incontournables, comme les informations sur la perte auditive ou sur la lecture labiale. Et puis, pour ne pas surcharger les textes, nous avons misé sur les documents à télécharger en PDF, ce qui améliore considérablement la lecture ».

A noter également deux nouveautés majeures: d’abord le fait que le magazine aux écoutes ne sera désormais plus entièrement téléchargeable pour l’internaute, même si celui-ci pourra toujours consulter certains articles en fonction des thématiques abordées sur le site, et bien entendu s’abonner ou commander un exemplaire papier. Ensuite, et c’est une grande innovation, la mise en place d’une newsletter, instrument majeur d’interaction entre forom écoute et son public. « L’idée est de mieux transmettre l’information à nos partenaires et de mettre en avant nos événements, ajoute Céline Besson Schlup. En revanche, en fonction de la charge de travail que cela représentera et de nos besoins, nous déterminerons la périodicité de cette newsletter ultérieurement ».

Gestion interne

Et puis enfin, certains changements sont fondamentaux mais… invisibles aux yeux du grand public, puisqu’ils concernent le système de gestion du contenu (CMS), c’est-à-dire toute la machinerie qui permet en amont, de mettre à jour et de modifier le site internet. « Tout le CMS a été conçu et élaboré sur mesure pour forom écoute, confirme Pol Waser de la société Alchimie. Il a donc été personnalisé pour la fondation et nous avons fait en sorte qu’il soit très souple et très facile d’utilisation ».

Résultat: pour l’équipe de forom écoute, qui assurera les mises à jour et mises en ligne du site, le travail en sera considérablement simplifié. « C’est clair, grâce à ce CMS, nous aurons une marge de manœuvre beaucoup plus grande pour gérer le site conclut Céline Besson Schlup. Les mises en ligne, l’envoi de newsletters, les corrections, la publication des actualités, tout cela se fera désormais à l’interne de manière beaucoup plus simple ! »

www.ecoute.ch, en ligne le 17 janvier.